Daredevil_1_72

DDC

Matt parle avec son père - version intégrale (+0'10):

Au début du film, le premier dialogue entre Matt enfant et son père dans la chambre de ce dernier est légèrement rallongé... Lorsque le père Murdock lui dit qu'il ne veut pas qu'il se batte, Matt rajoute qu'il n'avait pas le choix. "J'ai tenté de les ignorer, mais ils n'arrêtaient pas de me faire chier" dit-il. "Parle mieux que ça" lui dit alors son père... Puis le dialogue de la version cinéma continue.

vlcsnap_2011_04_27_10h39m11s66

vlcsnap_2011_04_27_10h39m18s142

Matt cherche son père - scène inédite (+0'55):

Juste après cette scène de dialogue... Tout d'abord, le plan déjà présent dans la version cinéma où Matt regarde le ciel nocturne est légèrement rallongé, menant à un gros plan sur la lune et à un raccord-image sur le signe "biohazard". Ceci mène alors à une scène inédite montrant le jeune Matt chercher son père dans le chantier où ce dernier est censé travailler. Il croise alors un ouvrier qui lui dit que son père ne travaille plus ici depuis longtemps. Déçu et en colère, Matt laisse tomber dans une flaque d'eau son bulletin de notes rempli de "A" (plan inséré plus tard dans la version ciné)... S'ensuit alors la fameuse scène où Matt va tomber sur son père en plein acte criminel (où il fait originellement tomber son bulletin dans la version ciné) et se fera gravement blesser aux yeux  - situation qui devient alors ici un peu plus logique que dans la version cinéma.

vlcsnap_2011_04_27_10h51m30s42

vlcsnap_2011_04_27_10h52m57s142

vlcsnap_2011_04_27_10h53m08s240

vlcsnap_2011_04_27_10h53m55s197

vlcsnap_2011_04_27_10h54m09s91

vlcsnap_2011_04_27_10h54m22s219

vlcsnap_2011_04_27_10h54m27s12

vlcsnap_2011_04_27_10h54m45s142

Matt et son père à l'hôpital - version intégrale (+0'15):

Peu de temps après, lorsque le jeune Matt est à l'hôpital... Après que le père Murdock soit entré dans la chambre, il rajoute qu'il vient de voir le docteur. "Je sais" lui dit son fils, "je vous ai entendu discuter dans son bureau, j'entends tout". Il lui dit qu'il commence à ressentir des choses bizarres, des sens qui seront son futur pouvoir. C'est à ce moment-là que son père fond en larmes, début du dialogue dans la version cinéma.

vlcsnap_2011_04_27_11h23m04s35

vlcsnap_2011_04_27_11h23m08s80

vlcsnap_2011_04_27_11h23m20s192

Matt découvre ses talents - version intégrale (+0'10):

Le passage où le jeune Matt découvre ses nouveaux talents en "gymnastique" sur les toits de Hell's Kitchen est agrémenté de quelques plans supplémentaires : un où la caméra suit les mouvements de pirouette que fait Matt, ou encore un autre où il saute comme un chimpanzé entre les lettres du sigle du Royal View.

vlcsnap_2011_04_27_11h29m04s46

vlcsnap_2011_04_27_11h29m16s164

vlcsnap_2011_04_27_11h31m00s181

vlcsnap_2011_04_27_11h31m05s236

Le premier combat de Matt - version intégrale (+0'15):

La scène où le jeune Matt se bat contre des adolescents est rallongé de plusieurs plans. Les rajouts montrent mieux Matt laisser le jeune l'attaquer avant de contrer, via des petits coups de provocation. Nous avons aussi quelques plans supplémentaires où Matt donne plus de coups au visage à son opposant, d'autres montrent la surprise des deux autres jeunes qui l'accompagnent. Un autre plan supplémentaire montre Matt prendre une position très "super-héroïque" après avoir fait tomber le jeune agresseur. Enfin, un ultime plan inédit montre Matt partir après sa "victoire".

vlcsnap_2011_04_27_11h36m57s167

vlcsnap_2011_04_27_11h37m01s213

vlcsnap_2011_04_27_11h44m18s229

vlcsnap_2011_04_27_11h37m13s79

vlcsnap_2011_04_27_11h37m17s119

vlcsnap_2011_04_27_11h44m31s101

vlcsnap_2011_04_27_11h37m37s229

vlcsnap_2011_04_27_11h38m09s113

vlcsnap_2011_04_27_11h54m43s42

Le dernier combat du père Murdock - version intégrale (+1'10):

Après la discussion du père Murdock avec le mafieux pour qu'il perde le combat, nous n'avions qu'un plan zénital de Matt suivant l'ombre de son père... Ici une long passage inédit montre le père sortir des vestiaires, prêt pour aller se battre. Il croise alors son fils dans le couloir, adossé au mur. L'appelant, Matt se lève et le suit dans ce long couloir. Le dernier moment qu'il passera avec son père avant que celui-ci ne soit tué... La scène suivante - le combat de boxe que le père va finalement gagner - commence un peu plus tôt dans l'action et montre le père se battre plus longtemps, observé au loin par le mafieux... Le montage cinéma reprend quand le père tombe à terre sur le ring.

vlcsnap_2011_04_27_12h22m41s162

vlcsnap_2011_04_27_12h23m10s188

vlcsnap_2011_04_27_12h23m15s240

vlcsnap_2011_04_27_12h23m26s96

vlcsnap_2011_04_27_12h23m56s149

vlcsnap_2011_04_27_12h25m55s57

vlcsnap_2011_04_27_12h26m00s100

vlcsnap_2011_04_27_12h26m07s173

vlcsnap_2011_04_27_12h26m19s250

vlcsnap_2011_04_27_12h26m25s93

vlcsnap_2011_04_27_12h26m45s39

La mort du père - version intégrale (+0'05):

Le meurtre du père Murdock gagne deux plans supplémentaires : l'un montrant le jeune Matt, filmé de dos, courir vers son père tout en se débarassant du peignoir rouge "the devil" de son père qu'il porte sur lui ; l'autre montrant le mafieux précédemment vu regarder le meurtre par la fenêtre de sa voiture.

vlcsnap_2011_04_27_13h52m52s251

vlcsnap_2011_04_27_13h53m28s102

Le réveil de Matt - version intégrale (+0'05):

Peu de temps après, lorsque l'on voit Matt adulte se réveiller dans son caisson d'eau... Un plan supplémentaire se centre sur ses jambes lorsqu'il sort du caisson, avec un acroissement sonore (subjectif de Matt) du craquement de ses os.

vlcsnap_2011_04_27_18h10m43s74

Procès perdu - version intégrale (+0'15):

Juste après le procès de Quesada le proxénète, que Matt a perdu, une petite scénette inédite nous montre un cours dialogue entre Matt et son confrère Franklin. Ce dernier tente de convaincre Matt, en colère, que ce procès était perdu d'avance car leur témoin est une toxicomane de Hell's Kitchen.

vlcsnap_2011_04_27_18h23m45s215

vlcsnap_2011_04_27_18h24m06s167

Combat dans le bar de Quesada - version intégrale (+1'10):

Tout d'abord, avant la fameuse scène de fight, un passage inédit nous montre Quesada prendre un verre au bar. Il demande à la serveuse de lui en servir un autre, cette dernière lui répond "Tu doutes de rien en revenant ici après ce que tu as fait". "T'es pas au courant ? J'suis pas coupable" lui rétorque-t-il ironiquement. Alors que la serveuse lui sert un autre vert, une bande de motards arrive avec leur moto et font ce qu'ils appellent un "burnout" (crissement de roues) devant une belle damoiselle leur montrant ses seins. C'est la fête, quoi ! La scénette inédite se termine par Quesada profitant avec jouissance d'un petit cigare.

vlcsnap_2011_04_27_18h39m18s80

vlcsnap_2011_04_27_18h39m24s134

vlcsnap_2011_04_27_18h39m40s39

vlcsnap_2011_04_27_18h39m44s84

vlcsnap_2011_04_27_18h39m56s203

vlcsnap_2011_04_27_18h40m28s12

vlcsnap_2011_04_27_18h40m39s119

vlcsnap_2011_04_27_18h40m46s191

vlcsnap_2011_04_27_18h40m52s246

Le combat qui s'en suit entre Daredevil et les hommes de Quesada est agrémenté de plusieurs plans supplémentaires... Un premier passage supplémentaire montre Daredevil combattre d'autres bonhommes qui l'ont encerclé, ceci dans un petit (10 secondes) mais beau plan séquence bien chorégraphié.

vlcsnap_2011_04_28_00h27m56s248

vlcsnap_2011_04_28_00h28m06s100

vlcsnap_2011_04_28_00h28m38s171

vlcsnap_2011_04_28_00h28m44s232

vlcsnap_2011_04_28_00h28m49s25

vlcsnap_2011_04_28_00h28m56s88

Une autre scénette inédite montre deux criminels tirer sur Daredevil, ce dernier posté au-dessus des ventilateurs de plafond. Les balles ricochent sur les ventilateurs et les tireurs se prennent leurs propres balles.

vlcsnap_2011_04_28_00h31m31s107

vlcsnap_2011_04_28_00h31m37s171

vlcsnap_2011_04_28_00h39m36s80

Une fois le combat fini, un ultime passage inédit montre Dardevil grimper sur les billards en feu, alors que Quesada est caché derrière. Le super-héros crie "Quesada ! Le démon est venu reprendre son dû !". Effrayé, Quesada fuit.

vlcsnap_2011_04_28_00h56m59s24

vlcsnap_2011_04_28_00h57m06s64

vlcsnap_2011_04_28_00h57m36s145

vlcsnap_2011_04_28_00h57m43s212

vlcsnap_2011_04_28_00h57m53s56

vlcsnap_2011_04_28_00h59m47s168

Daredevil et Quesada dans le métro - version intégrale (+0'25):

Juste après, la scène où Daredevil poursuit Quesada dans le métro est rallongé à plusieurs moments. Tout d'abord, lorsque le héros arrive sur les lieux, un premier rajout le montrer tournoyer son bâton dans les airs afin d'effrayer sa proie.

vlcsnap_2011_04_28_01h16m17s80

vlcsnap_2011_04_28_01h17m16s164

vlcsnap_2011_04_28_01h16m48s134

Lorsque Daredevil tient Quesada dans ses filets, Quesada rajoute "Qu'est-ce qui fait de toi un Juge ?". Daredevil lui répond "Toi, voyons !" le sourire aux lèvres.

vlcsnap_2011_04_28_01h18m50s79

Une fois au sol sous le joug de Quesada, un ultime ajout montre le proxénète dire au super-héros "Va en enfer, Diablo !". Daredevil répond avant de le faire chuter : "Ok, mais tu y iras avant moi".

vlcsnap_2011_04_28_01h19m15s80

vlcsnap_2011_04_28_01h19m21s136

Le repos du guerrier - version intégrale (+0'50):

Peu de temps après, Matt/Daredevil retourne chez lui après ce rude combat pour s'enfermer dans son caisson... Le passage possède plusieurs rajouts. Le premier montre Matt enlever son costume avec beaucoup de douleur, le plan dévoilant de nombreuses cicatrices sur son dos.

vlcsnap_2011_04_28_12h00m20s157

vlcsnap_2011_04_28_12h00m29s253

vlcsnap_2011_04_28_12h01m00s37

Lorsque Matt se pose dans son caisson, on peut voir un autre rajout majeur et première étape d'une intrigue secondaire inédite dans cette Director's Cut... Matt à dans cet ajout une sorte de vision subjective où il "assiste" dans son appartement au meurtre d'une femme. Une petite dose de fantastique bienvenue, représentation d'une affaire dont s'occupera Matt un peu plus tard dans cette Director's Cut.

vlcsnap_2011_04_28_12h10m19s9

vlcsnap_2011_04_28_12h10m25s64

vlcsnap_2011_04_28_12h10m33s147

vlcsnap_2011_04_28_12h11m03s193

Alors que dans la version cinéma la scène suivante montre Matt dans le confessional avec le prêtre, cette dernière séquence est ici supprimée au profit d'une courte scène de rêve de Matt : ce dernier, enfant, est allongé sur un lit. Une soeur est penchée au-dessus de lui, lui disant "Dors, maintenant" alors que le jeune Matt tient dans sa main son crucifix. La soeur part, retirant le crucifix des mains de l'enfant... Une scène à la symbolique beaucoup plus forte sur le doute de la croyance, et beaucoup plus efficace que la scène du confessional qu'elle remplace.

vlcsnap_2011_04_28_12h24m22s239

vlcsnap_2011_04_28_12h24m33s94

vlcsnap_2011_04_28_12h24m37s138

vlcsnap_2011_04_28_12h25m08s188

Matt & Franklin dans le coffee-shop - version intégrale (+0'40):

La séquence suivante où Matt et Franklin discutent dans le coffee-shop est rallongée, ceci juste avant la première apparition d'Elektra... Franklin lui demande pourquoi il a des cicatrices sur le visage, Matt fait alors référence au célèbre film de David Fincher en lui disant qu'il fait parti du Fight Club et qu'il ne peut pas lui en parler... Franklin rajoute aussi qu'il peut compter sur lui, la preuve en est avec le chien d'aveugle à 3000$ qu'il lui avait offert... et qui s'est enfuit. "Les chiens aiment leur maître, et le tient c'est enfuit. Ca en dit long sur ta disponibilité émotionnelle" lui dit-il.

vlcsnap_2011_04_28_12h36m36s152

vlcsnap_2011_04_28_12h36m47s10

vlcsnap_2011_04_28_12h37m07s212

vlcsnap_2011_04_28_12h37m18s59

vlcsnap_2011_04_28_12h37m23s114

Matt rencontre Elektra - version intégrale (+1'15):

La scène où Matt rencontre pour la première fois Elektra est rallongée dans sa dernière partie. Dans la version cinéma, le cut de la séquence s'effectue quand Elektra révèle son nom à Matt, alors qu'ici dans le Director's Cut la séquence continue... Matt lui répond "Ok, c'est tout ce que je voulais savoir". Une voiture noire s'arrête alors près d'eux, et Elektra lui dit qu'elle doit partir. "Mon garde du corps est là, j'ai un père qui me protège trop" lui dit-elle. Matt est très étonné mais comprend alors qu'elle est la fille de Nicolas Natchios, grand homme d'affaire de Hell's Kitchen. Alors qu'Elektra part rejoindre la voiture qui l'attend, Matt lui demande comment il pourrait la retrouver. "Je vous retrouverais" lui répond-t-elle.

vlcsnap_2011_04_28_12h52m11s35

vlcsnap_2011_04_28_12h52m20s122

vlcsnap_2011_04_28_12h52m36s15

vlcsnap_2011_04_28_12h52m55s219

vlcsnap_2011_04_28_12h53m07s77

vlcsnap_2011_04_28_12h53m29s44

vlcsnap_2011_04_28_12h53m38s131

Wilson Fisk, alias Le Caïd - version intégrale (+1'00):

Juste après, la première séquence mettant en scène le Caïd est aussi rallongée... Alors que le Caïd regarde par la fenêtre de son building, un plan inédit montre l'arrivée de son secrétaire Wesley derrière lui. S'ensuit tout un passage inédit où le grand criminel narre à son secrétaire une vieille coutume comme quoi les grands caïds coupaient la langue de leur garde du corps lors du premier jour de leur engagement... Le Caïd se lance alors dans un délire psychopathe, frappe de sa canne un de ses gardes du corps, attrape l'autre par le coup et lui écrase la trachée. Il demande alors un mouchoir à Welsey pour pouvoir essuyer le sang sur sa canne. Arrive alors derrière eux Nicolas Natchios, et s'ensuit donc le dialogue de la version cinéma.

vlcsnap_2011_04_28_15h20m20s84

vlcsnap_2011_04_28_15h20m01s150

vlcsnap_2011_04_28_15h20m05s200

vlcsnap_2011_04_28_15h20m47s101

vlcsnap_2011_04_28_15h20m52s153

vlcsnap_2011_04_28_15h20m57s203

vlcsnap_2011_04_28_15h21m06s28

vlcsnap_2011_04_28_15h21m15s121

vlcsnap_2011_04_28_15h21m24s218

vlcsnap_2011_04_28_15h21m31s36

vlcsnap_2011_04_28_15h21m40s116

Rencontre avec Dante Jackson - scène inédite (+1'00):

La scène de dialogue entre Matt et Elektra dans les rues de Hell's Kitchen (où ils se racontent niaisement leurs origines) - qui faisait suite à leur combat dans la version cinéma - est ici supprimée au profit d'une scène inédite encrée dans l'intrigue secondaire entamée par la "vision" de Matt précédemment vu dans cette Director's Cut... Dans cette petite scène inédite, Matt et Franklin rencontrent pour la première fois Dante Jackson, leur prochain client accusé d'avoir assassiné une prostituée - meurtre étrangement ressemblant à la vision qu'a eut Matt précédemment. Les deux avocats se présent à Jackson, ce dernier se croit innocent avec conviction. Matt, avec ses sens accrus, écoute les battements du coeur de Jackson. "Je vous crois" lui dit alors Matt.

vlcsnap_2011_04_28_15h41m12s64

vlcsnap_2011_04_28_15h42m04s62

vlcsnap_2011_04_28_15h42m11s138

vlcsnap_2011_04_28_15h42m16s186

vlcsnap_2011_04_28_15h43m06s183

vlcsnap_2011_04_28_15h42m35s128

vlcsnap_2011_04_28_15h49m01s137

Bullseye à l'aéroport - scène inédite (+1'05):

Suite à la séquence de Bullseye dans le bar... Une scène inédite montre le même Bullseye arriver à l'aéroport avec une attitude très... prétentieuse. Narguant les policiers, il dépose un stylo et un cure-dent dans un bac avant de passer sous le détecteur de métal. Le détecteur sonne. Un vigile s'approche de lui, devant lequel Bullseye ouvre la bouche et en sort un trombonne qu'il machouillait depuis le début. Il récupère ses affaires et, avant de partir, il fixe du regard le chien du vigile qui de peur se couche au sol. Un sourire narquois aux lèvres... Un rajout assez drôle, bien que Farrel soit une fois de plus dans le sur-jeu.

vlcsnap_2011_04_28_16h06m18s247

vlcsnap_2011_04_28_16h06m41s253

vlcsnap_2011_04_28_16h06m47s48

vlcsnap_2011_04_28_16h06m51s96

vlcsnap_2011_04_28_16h07m01s188

vlcsnap_2011_04_28_16h07m14s63

vlcsnap_2011_04_28_16h07m31s235

vlcsnap_2011_04_28_16h07m08s7

vlcsnap_2011_04_28_16h07m58s245

vlcsnap_2011_04_28_16h08m08s77

vlcsnap_2011_04_28_16h07m49s158

vlcsnap_2011_04_28_16h08m18s192

À la recherche d'indices - scène inédite (+3'30):

Juste après le passage de Bullseye, nous avons une longue scène inédite où Matt et Franklin entrent par effraction dans l'appartement de la prostituée assassinée afin de récolter des indices concrets... La première partie de la séquence montre les deux avocats discuter à l'extérieur. Alors que Franklin se demande avec quoi Jackson va les payer, mais Matt tente de le convaincre que c'est une affaire intéressante. Ils manquent de se faire écraser par un taxi alors qu'ils traversent la ville. "Quelle ville géniale" dit Franklin en riant.

vlcsnap_2011_04_28_16h28m35s159

vlcsnap_2011_04_28_16h30m32s219

vlcsnap_2011_04_28_16h29m43s236

vlcsnap_2011_04_28_16h29m48s40

Alors qu'ils arrivent devant l'appartement, Franklin n'est vraiment pas confiant. "Je sais que tu as un super détecteur de salade intégré, mais cette fois-ci il est en panne !" lui dit-il... Matt tente de convaincre Franklin qu'ils peuvent prouver l'innocence de Jackson s'ils en savent plus sur la prostituée. Ils entrent donc par effraction dans l'appart, à l'aide d'une branche de stylo. De son côté Franklin met un peu accidentellement le bazar dans les lieux, tout en effaçant ses empreintes derrière lui. Via un habile montage parallèle entre sa découverte des lieux et sa vision qu'il a eu précédemment , Matt hume de l'amoniac, du sang épongé et de la poudre. Apparemment le meurtre n'a pas eu lieu lors d'un braquage comme dans l'accusation officielle mais bel et bien dans cet appartement... Grâce à son sens du toucher, Matt trouve aussi sur le bureau de la victime les empreintes d'une note : "MOM 6-8". Impatient, Franklin lance "Bon voilà, c'est sa maman qu'a fait le coup. On peut s'en aller maintenant, avant d'avoir à chercher un avocat ?".

 vlcsnap_2011_04_28_16h43m26s13

vlcsnap_2011_04_28_16h43m51s9

vlcsnap_2011_04_28_16h44m02s128

vlcsnap_2011_04_28_16h44m26s107

vlcsnap_2011_04_28_16h45m41s93

vlcsnap_2011_04_28_16h46m16s185

vlcsnap_2011_04_28_16h46m31s82

vlcsnap_2011_04_28_16h47m58s190

vlcsnap_2011_04_28_16h48m31s253

vlcsnap_2011_04_28_16h48m37s71

vlcsnap_2011_04_28_16h48m51s203

vlcsnap_2011_04_28_16h49m02s19

Début du procès Dante Jackson - scène inédite (+2'20):

Juste après le passage de l'avion avec Bullseye... Une longue scène inédite nous montre la première étape du procès Jackson. Histoire de se mettre le jury dans la poche, Matt et Franklin se lancent dans une séance d'"apitoiement" où Matt se trompe de sens pour parler au jury, ou loupe sa chaise pour s'asseoir. Ce fut un peu trop pour les deux compères... Le procès continue et l'agent McKenzie, premier inspecteur sur les lieux du crime, se fait interroger par l'avocat de la victime. Alors que ce dernier confirme l'acte de braquage, Matt "entend" que le coeur de McKenzie ne s'emballe pas, ce qui veut dire qu'il ne ment pas. Qui de Jackson et McKenzie ment, alors ?... Soudain, Franklin aperçoit derrière eux le journaliste du New York Times Ben Urich qui force le regard vers eux.

vlcsnap_2011_04_28_17h15m43s199

vlcsnap_2011_04_28_17h26m02s241

vlcsnap_2011_04_28_17h15m54s48

vlcsnap_2011_04_28_17h16m44s35

vlcsnap_2011_04_28_17h17m08s22

vlcsnap_2011_04_28_17h17m26s202

vlcsnap_2011_04_28_17h17m40s76

vlcsnap_2011_04_28_17h41m04s44

vlcsnap_2011_04_28_17h17m59s11

vlcsnap_2011_04_28_17h18m12s149

vlcsnap_2011_04_28_17h18m23s250

vlcsnap_2011_04_28_17h18m28s51

--------------------

À partir de maintenant et durant toute la partie centrale du métrage, le montage des séquences est grandement différent, plus fluide et surtout beaucoup plus logique. Voici grosso-modo l'ordre des scènes dans la version cinéma et la version Director's Cut histoire de comparer...

Version cinéma :

1. Agression dans la ruelle

2. Matt et Franklin reçoivent l'invitation dans leur bureau

3. Matt et Elektra s'embrassent sur les toits

4. Scène de sexe entre Matt et Elektra (exclusif à la version cinéma)

5. Scène de ball

Version Director's Cut :

1. Matt et Elektra s'embrassent sur les toits

2. Agression dans le ruelle

3. Matt dans l'église (scène inédite)

4. Matt et Franklin reçoivent l'invitation dans leur bureau

5. Scène du ball

--------------------

Romance sur les toits - version alternative :

La fin de la séquence où Matt et Elektra s'embrassent sur les toits de ville est grandement changé sur la fin... Alors que Matt entend les bruits d'une agression et veut s'en aller pour jouer son rôle de super-héros, dans la version ciné Matt finit par rester avec Elektra et feront l'amour devant un beau feu de cheminée... Ici dans la Director's Cut, on nous épargne cette scène des plus gimauves, car Matt s'en va définitivement et laisse Elektra seule sous la pluie. S'en suit alors la scène d'agression dans la ruelle placée plus tôt dans la version cinéma... Bref c'est totalement autre chose, la romance à l'eau de rose tourne à l'eau de boudin, pas de scène de fesse gnan-gnan, et c'est plus crédible comme ça.

vlcsnap_2011_04_28_18h05m58s132

vlcsnap_2011_04_28_18h06m09s246

vlcsnap_2011_04_28_18h06m21s115

Matt dans l'église - scène inédite (+1'50):

Après s'être fait traiter de "méchant" par l'enfant d'un des criminels qu'il poursuivait... Une scène inédite montre Matt se réfugier dans l'église de Hell's Kitchen. On aperçoit brièvement la soeur dont rêvait Matt - une sorte de vision, sans doute. Le prêtre vient le voir pour discuter. Matt lui dit qu'il vient chercher ici le silence. "Je ne crois pas, fils, je crois que tu cherches la solitude" lui répond le prêtre. Matt lui dit qu'il l'a trouve parfois ici, mais parfois non - en parallèle à un camion qui passe dans la rue d'à-côté et brouille la vision de Matt, ce dernier serre dans sa main un petit crucifix... Petite suggestion au doute qu'à Matt envers la religion, contrairement à la version cinéma. Le prêtre finit par lui suggérer d'aller au confessional, mais Matt refuse poliement et s'en va.

vlcsnap_2011_04_28_21h32m59s76

vlcsnap_2011_04_28_21h32m42s169

vlcsnap_2011_04_28_21h33m12s206

vlcsnap_2011_04_28_21h33m32s147

vlcsnap_2011_04_28_21h33m42s248

vlcsnap_2011_04_28_21h35m33s80

vlcsnap_2011_04_28_21h34m50s167

vlcsnap_2011_04_28_21h34m56s222

Le bal - version intégrale (+0'40):

La scène du bal dans lequel sont invités Matt et Franklin est agrémenté de quelques passages inédits. Un premier rajout est notable lorsque Matt rejoint Elektra, il s'excuse auprès d'elle pour leur dernier rencontre sur les toits et d'être parti si rapidement. "Tu est là, c'est ça qui compte" lui répond-t-elle.

vlcsnap_2011_04_28_22h03m47s247

vlcsnap_2011_04_28_22h03m52s50

Un autre rajout montre un dialogue entre Franklin et Wesley, le secrétaire du Caïd. Franklin aperçoit le bouton de manchette du bonhomme avec inscrit dessus "WOW". "Vous devez être Wesley Owel Welch !" lui dit Franklin pour commencer la conversation. Mais Wesley se veut être beaucoup plus direct et le renvoi bouler en disant "Vous pensez vraiment qu'un groupe comme celui de Mr Fisc engagerait un paire de pseudo-bénévoles dont l'un est aveugle ? Non merci". Le secrétaire lui donne sa carte et lui demande de retourner dans son quartier.

vlcsnap_2011_04_28_22h08m11s82

vlcsnap_2011_04_28_22h09m25s49

vlcsnap_2011_04_28_22h11m15s124

vlcsnap_2011_04_28_22h11m07s43

Un ultime ajout est notable après que le Caïd ait menacé Nicholas Natchios. Lorsque ce dernier part en hâte, effrayé, Elektra l'aperçoit et accourt vers lui accompagnée de Matt. Natchios rejète violemment sa fille, ordonnant à l'un de ses gardes de la raccompagner.

vlcsnap_2011_04_29_11h42m55s207

vlcsnap_2011_04_29_11h42m33s235

vlcsnap_2011_04_29_11h42m40s55

La suite du procès Dante Jackson - scène inédite (+1'55):

Suite au meurtre de Nicolas Natchios... Dans le montage cinéma, nous assistions à ce moment-là à une autre séquence de confession de Matt auprès du prêtre. Dans cette version cette scène de confession est supprimée au profit de la suite du procès Jackson. À noter que cette séquence est précédée de la scène de dialogue entre le Caïd et Bullseye (où ce dernier dit "Moi aussi j'veux une panoplie") placée plus tôt dans le montage de cette Director's Cut.

Cette scène inédite, donc, nous montre la suite du procès de Dante Jackson où ce dernier est placé à la barre. Franklin est ici le seul à faire sa défense, Matt étant déprimé par la mort de Natchios. Interrogé par Franklin, Jackson affirme qu'il ne se souvient pas des faits. Franklin a du mal à diriger les choses car base ses questions sur les notes de Matt... qui sont en braille. L'avocat se lance alors dans un stratagème pour convaincre le jury que Jackson n'avait pas d'arme à feu sur lui. "Avez-vous un revolver ? N'avez-vous jamais eu un revolver ? Avez-vous l'intention d'acheter un revolver ?" questionne à multiples reprises Franklin. Jackson répond "Non" à chaque fois... mais casse tout le stratagème en finissant par répondre "On peut rien dégomer avec un revolver ! Mais avec un canon scié, là c'est une autre histoire !"... Bref, Franklin et Jackson s'enfoncent sans l'aide de Matt. D'ailleurs le juge prend Franklin à part à la fin de la séance, lui disant "Je souhaite pour vous que votre associé soit bientôt de retour".

vlcsnap_2011_04_29_11h55m34s117

vlcsnap_2011_04_29_11h57m03s238

vlcsnap_2011_04_29_11h57m21s164

vlcsnap_2011_04_29_11h57m31s8

vlcsnap_2011_04_29_11h58m18s222

vlcsnap_2011_04_29_11h59m04s172

vlcsnap_2011_04_29_12h02m49s117

vlcsnap_2011_04_29_12h03m00s231

vlcsnap_2011_04_29_12h04m29s80

vlcsnap_2011_04_29_12h04m04s95

La révélation Lisa Tazio - scène(s) inédite(s) (+5'00):

Après l'enterrement de Nicholas Natchios... Une longue série de trois séquences inédites sont rajoutées ensuite, portant à une certaine conclusion de l'affaire Dante Jackson et de la prostituée assassinée.

Là où dans la version cinéma la séquence de l'enterrement se terminait lorsque Matt et Elektra se séparaient, ici dans cette Director's Cut la séquence continue. Matt s'installe à l'arrière d'un taxi mais est vite rattrapé par Ben Urich, le journaliste du New York Times. Matt tente de le renvoyer, mais le journaliste insiste en prétextant que son client, Dante Jackson, est innocent. Urich révèle ainsi à Matt qu'une certaine Lisa Tazio (la prostituée assassinée, de par le fait) était sa source concernant les magouilles du Caïd, ceci en couchant avec l'un des gardes du corps de ce dernier. Elle aurait d'ailleurs été assassinée car elle en savait trop. Urich révèle aussi à Matt que, peu de temps après le meurtre, un certain agent McKenzie (le premier agent qui fut sur les lieux du crime et qui témoigna lors du procès Jackson) aurait acheté une Mercedes de luxe. Matt doute, McKenzie n'ayant pas pu mentir car le rythme de son coeur était régulier. Mais le journaliste persiste en disant "Matt, cette Mercedes c'est trois ans de salaire pour un flic ! Ce gars-là cache quelque chose".

vlcsnap_2011_04_29_12h28m09s210

vlcsnap_2011_04_29_12h29m39s84

vlcsnap_2011_04_29_12h30m13s179

vlcsnap_2011_04_29_12h34m59s68

S'en suit une autre scène inédite où Matt va rendre une petite visite de "courtoisie" à l'agent McKenzie. Ce dernier sort saoûl d'un bordel et s'apprête à prendre sa Mercedes avant que Matt ne l'empoigne. Ce dernier lui enfile des menottes et l'accroche à la portière côté passager. Matt prend ensuite le volant, allume le moteur et commence à foncer dans des poubelles et des voitures afin d'abîmer le véhicule, histoire de "torturer" l'agent McKenzie. Matt le questionne : "Qui a tue Lisa Tazio ?!". McKenzie persiste à dire qu'il s'agit de Jackson. En colère, Matt déchire la chemise de l'agent et découvre une cicatrice sur la poitrine de l'agent : il a un pace-maker, d'où le fait que son coeur reste stable même quand il ment. McKenzie finit par parler et avoue à Matt qu'il devait faire ça pour le compte du Caïd, "il ne se contente pas de vous tuer, il tue toute votre famille !" lui dit l'agent. Matt réalise alors que Elektra est en danger, vu que le Caïd a déjà tué le père de celle-ci Nicholas Natchios. "Vous n'êtes pas de taille, Murdock" lui dit McKenzie.

vlcsnap_2011_04_29_12h45m21s32

vlcsnap_2011_04_29_12h46m04s204

vlcsnap_2011_04_29_12h46m29s201

vlcsnap_2011_04_29_12h46m37s30

vlcsnap_2011_04_29_12h46m55s210

vlcsnap_2011_04_29_12h47m04s35

vlcsnap_2011_04_29_12h47m15s148

vlcsnap_2011_04_29_12h47m35s87

vlcsnap_2011_04_29_12h47m41s156

vlcsnap_2011_04_29_12h47m46s205

vlcsnap_2011_04_29_12h48m08s167

vlcsnap_2011_04_29_12h48m26s94

Suite à ça, une autre scène inédite montre Franklin dans son bureau accompagné de sa secrétaire. Il s'inquiète de l'absence de Matt et en fait part à sa secrétaire. Cette dernière, curieuse, s'intéresse à la note de Franklin "MOM 6-8". Franklin dit que c'est une "contribution" à l'affaire Jackson mais qu'il n'en tire rien. La secrétaire demande la date du meurtre, c.a.d. le 8 septembre, et elle retourne alors la note de Franklin : "MOM 6-8" devient "8-9 WOW", 8-9 pour 8 septembre... C'est l'illumination pour Franklin qui se souvient du WOW sur le bouton de manchette de Wesley, le secrétaire du Caïd, WOW pour Wesley Owen Welch.

vlcsnap_2011_04_29_13h31m01s32

vlcsnap_2011_04_29_13h31m10s139

vlcsnap_2011_04_29_13h31m26s34

vlcsnap_2011_04_29_13h31m37s145

vlcsnap_2011_04_29_13h31m53s33

vlcsnap_2011_04_29_13h32m11s236

vlcsnap_2011_04_29_13h32m22s80

vlcsnap_2011_04_29_13h32m28s148

Urich et le bâton de Daredevil - version intégrale (+0'20):

La scène où Ben Urich découvre le bâton de Daredevil à la morgue - celui que Bullseye a utilisé pour tuer Nicholas Natchios - dure ici plus longtemps... Le téléphone de Urich sonore et ce dernier y répond. C'est Franklin à l'appareil, le journaliste n'est pas très enthousiaste à l'idée de lui parler mais l'avocat lui dit alors qu'il a des informations concernant Lisa Tazio...

vlcsnap_2011_04_29_14h14m02s245

vlcsnap_2011_04_29_14h14m16s133

vlcsnap_2011_04_29_14h14m23s206

vlcsnap_2011_04_29_14h14m33s49

vlcsnap_2011_04_29_14h14m39s108

Daredevil VS. Elektra - version intégrale (+0'30):

Le combat entre Daredevil et Elektra sur les toits de Hell's Kitchen est agrémenté de quelques plans supplémentaires... Un premier rajout montre Elektra faire un saut (très peu réaliste) vers Daredevil pour le poignarder. Sans succès.

vlcsnap_2011_04_29_14h34m44s128

vlcsnap_2011_04_29_14h34m50s188

vlcsnap_2011_04_29_14h35m39s164

Peu de temps après, lorsque Daredevil parvient à maintenir Elektra entre ses bras, un rajout montre cette dernière faire tomber à terre son porte-bonheur. Daredevil lui dit qu'il ne veut pas la combattre, Elektra lui répond "Alors ça ira plus vite !".

vlcsnap_2011_04_29_14h36m59s199

vlcsnap_2011_04_29_14h37m03s236

vlcsnap_2011_04_29_14h37m11s60

C'est ensuite le combat entre Elektra et Bullseye qui est agrémenté de quelques plans supplémentaires. Un premier rajout montre Bullseye lancer un violent coup de pied à Elektra qui atterrit brutalement sur une bouche d'aération. Lorsqu'Elektra se retrouve au sol, un autre ajout montre Bullseye prendre la tête d'Elektra pour la frapper sur la bouche d'aération, puis il l'a balance plus loin. Bref, un combat un peu plus violent et brutal.

vlcsnap_2011_04_29_14h52m58s55

vlcsnap_2011_04_29_14h53m02s102

vlcsnap_2011_04_29_14h53m07s148

vlcsnap_2011_04_29_14h54m44s98

vlcsnap_2011_04_29_14h54m02s176

vlcsnap_2011_04_29_14h54m08s248

Le moment où Bullseye poignarde Elektra est aussi rallongé. Un premier rajout montre en gros plan le poignard s'enfoncer dans le ventre d'Elektra, tandis que le plan où Bullseye rapproche son visage de celui de sa victime est largement rallongé et montrant mieux la terrible souffrance d'Elektra.

vlcsnap_2011_04_29_14h55m55s47

vlcsnap_2011_04_29_14h56m26s92

Matt revient à lui - version intégrale (+0'20):

Lorsque le montage revient au présent (lorsque Daredevil tombe blessé dans l'église de Hell's Kitchen), le court dialogue entre Matt et le prêtre est légèrement rallongé. Matt rajoute qu'il veut faire une confession maintenant. Malgré le refus du prêtre, il continue ses dires de colère : "Tout ce que j'avais m'a été enlevé. Et je devrais demander de la miséricorde ? Je ne demande aucune pitié, c'est à moi qu'on la demande !". Bref, contrairement à la version cinéma ici Matt doute largement de sa foi.

vlcsnap_2011_04_29_15h06m29s235

vlcsnap_2011_04_29_15h06m40s85

vlcsnap_2011_04_29_15h06m54s233

Daredevil VS. Bullseye dans l'église - version intégrale (+0'10):

Juste après, lorsque Bullseye arrive dans l'église, un rajout montre Daredevil jeter son bâton sur le visage de Bullseye : dans le mille ! Un autre plan inédit montrera rapidement Daredevil ramasser son bâton.

vlcsnap_2011_04_29_15h16m34s142

vlcsnap_2011_04_29_15h16m40s206

vlcsnap_2011_04_29_15h17m01s152

vlcsnap_2011_04_29_15h16m50s47

vlcsnap_2011_04_29_15h18m02s251

Devant l'église - version intégrale (+0'15):

Alors que le combat fait rage dans l'église entre Daredevil et Bullseye, une séquence à l'extérieur montre un inspecteur appeler une équipe de SWAT... Ici cette séquence dure un peu plus longtemp : un flic vient voir l'inspecteur et lui dit que tout est verouillé de l'intérieur. L'inspecteur lui dit de faire défoncer la porte, mais le flic hésite car c'est une église. "Et alors ?" lui dit l'inspecteur.

vlcsnap_2011_04_29_15h19m05s109

vlcsnap_2011_04_29_15h19m32s131

vlcsnap_2011_04_29_15h19m38s187

Peu de temps après, lorsque Bullseye tombe sur la voiture de police, un gros plan inédit montre le visage de Bullseye et qui prouve qu'il est toujours vivant.

vlcsnap_2011_04_29_15h21m23s195

La chute de Wesley Owen Welch - scène(s) inédite(s) (+1'30):

Un peu plus tard dans le film, une première scène inédite montre le journaliste Ben Urich arriver devant l'église après le combat. Il s'approche de l'inspecteur vu ci-dessus et tente de lui parler. Il lui dit qu'il a reçu un coup de fil important concernant l'affaire Tazio (l'appel de Franklin vu précédemment, donc), mais l'inspecteur semble ne pas en avoir grand chose à faire. Urich dit alors que cet info dénonce Wilson Fisc, alias le Caïd. Tout de suite, l'inspecteur semble plus intéressé. "J'ai la preuve... Je connais quelqu'un qui en sait long" dit Urich en parlant de Wesley Owen Welch, le secrétaire du Caïd.

vlcsnap_2011_04_29_15h34m25s94

vlcsnap_2011_04_29_15h36m03s47

vlcsnap_2011_04_29_15h37m14s255

Juste après, nous avons une autre scène inédite où le même inspecteur rejoint un Welsey complétement ivre dans un bar. À peine l'inspecteur lui dit qu'il veut lui poser quelques questions concernant l'affaire Lisa Tazio, Wesley demande derechef d'attendre la présence de son avocat. L'inspecteur lui fait alors comprendre que cette attitude prouve une certaine culpabilité. Wesley s'incline.

vlcsnap_2011_04_29_15h44m27s229

vlcsnap_2011_04_29_15h44m40s109

vlcsnap_2011_04_29_15h44m57s21

vlcsnap_2011_04_29_15h47m17s229

Daredevil VS. le Caïd - version intégrale (+0'25):

Le combat entre Daredevil et le Caïd est agrémenté de quelques plans supplémentaires. Un premier ajout montre le Caïd mettre à terre Daredevil, il tente d'empaler Dardevil avec sa canne mais ce dernier l'évite de justesse et se relève. Ils se frappent mutuellement, jusqu'à ce que le Caïd parvienne à attraper à la gorge son opposant et le jeter contre la vitre.

vlcsnap_2011_04_29_15h56m21s207

vlcsnap_2011_04_29_15h56m28s10

vlcsnap_2011_04_29_15h56m32s57

vlcsnap_2011_04_29_15h56m55s23

vlcsnap_2011_04_29_15h57m01s92

vlcsnap_2011_04_29_15h57m05s134

Un peu plus tard dans le combat, après que Caïd ait jeté Daredevil sur le plafond... Un autre court rajout montre Daredevil se trainer au sol, blessé, et le Caïd le suit en lui mettant des coups de pieds.

vlcsnap_2011_04_29_16h06m45s39

Fin du procès Jackson - scène inédite (+0'30):

Suite au combat contre le Caïd, la partie conclusive du film s'ouvre sur cette scène inédite où Dante Jackson est libéré. Il remercie Matt en lui serrant la main, tandis qu'il prend Frankie dans ses bras à multiples reprises avec des remerciements plus qu'excessifs. "T'as besoin de quoi que ce soit, man, tu fonces sur Harlem et tu demandes Dante ! Personne voulait me défendre et y'avait que toi, mon vieux pote !" dit Dante. Matt rit discrètement.

vlcsnap_2011_04_29_16h10m26s208

vlcsnap_2011_04_29_16h11m12s154

vlcsnap_2011_04_29_16h11m03s64

Matt devant l'église - scène inédite (+1'30):

Juste après, une autre scène inédite montre Matt passer devant l'église mais le prêtre lui dit qu'il arrive trop tard, et lui conseille de venir la semaine prochaine. "Peut-être" lui répond Matt en souriant... Arrive alors le journaliste Ben Urich et vient parler à Matt. Il lui révèle alors qu'il sait qu'il est Daredevil, et qu'il compte sortir un article là-dessus. "Si vous sortez cet article, je suis fini" lui dit Matt. Urich lui répond "Je sais, mais je suis journaliste, c'est mon job". Puis il part, laissant Matt dans ses tourments... ce qui ne l'empêchera pas de finalement supprimer l'article, pris de remards, comme le montrera la fin identique à la version cinéma.

vlcsnap_2011_04_29_16h16m20s162

vlcsnap_2011_04_29_16h16m47s175

vlcsnap_2011_04_29_16h17m08s118

vlcsnap_2011_04_29_16h17m15s200

vlcsnap_2011_04_29_16h18m31s187

vlcsnap_2011_04_29_16h18m39s13

vlcsnap_2011_04_29_16h18m44s61

"Le Mal survit toujours..." - scène inédite (+1'00):

S'ensuit une ultime scène inédite où l'on voit ce que deviennent les criminels : le Caïd est sur une chaise roulante dans sa cellule, tandis que Bullseye est couvert de plâtres et brisé de partout dans un hôpital (ce dernier passage est visible dans la version ciné, après le générique de fin). Bullseye aperçoit une mouche, attrape une seringue et parvient à la lancer sur la mouche. Toujours en forme, le Bullseye, et parfaitement mis en parallèle au monologue de Matt en voix-off : "La violence ne fait pas de distinctions. Elle frappe tout le monde, les riches et les pauvres, les malades et les bien-portants, aussi froide et pénétrante que le vent d'hiver qui souffle de l'Hudson. Elle vous transit jusqu'aux os, et vous grelotant sans espoir de reconfort... On dit que le coupable ne connaît pas le repos. Mais l'innocent le connaît-il ? Le combat du Bien contre le Mal ne cesse jamais, car le Mal survit toujours. Par la méchanceté des Hommes"... Discours très pessimiste, donc.

vlcsnap_2011_04_29_16h25m57s43

vlcsnap_2011_04_29_16h26m05s121

vlcsnap_2011_04_29_16h26m17s242

vlcsnap_2011_04_29_16h26m23s45

vlcsnap_2011_04_29_16h26m31s132

vlcsnap_2011_04_29_16h26m43s242

vlcsnap_2011_04_29_16h26m58s141

vlcsnap_2011_04_29_16h27m11s20

vlcsnap_2011_04_29_16h27m18s91

.

- CONCLUSION -

Nom de Zeus, Daredevil est un bon film finalement ! C'est ce qu'on se dit en voyant cette Director's Cut agrémenté de pas moins de trente minutes amplement bénéfiques. Tout comme pour les versions longues de Kingdom of Heaven ou Le Seigneur des Anneaux, les nombreuses scènes inédites ont le grand mérite d'améliorer le film au plus haut point : un scénario beaucoup plus fouillé et moins expéditif (notamment grâce à l'ajout d'une habile sous-intrigue judiciaire) ; des personnages plus développés et plus charismatiques (notamment la jeunesse de Matt, ou bien son métier d'avocat avec Franklin) ; des scènes d'actions plus violentes ; plus d'humour (surtout dû au développement accru des personnages de Franklin et Bullseye) ; ou encore des remplacements beaucoup plus pessimistes (contrairement à la version ciné, la religion et la foi en une puissance supérieure en prend ici largement pour son grade)... tout fait de cette Director's Cut la version à voir de Daredevil. C'est sans conteste la narration globale qui en gagne, livrant un récit beaucoup agréable à suivre, plus fluide et beaucoup plus logique. Ce qui n'empêche pas non plus au métrage d'échapper à ses nombreuses fautes de goût et à sauver la performance ridicule de Ben Affleck. Mais Daredevil en sort définitivement grandit. À voir pour se forger un avis sur les réelles intentions du réalisateur, dont la version cinéma n'était visiblement pas la représentation.