2001_space_odyssey

Une excellente nouvelle pour les fans du film S-F 2001 A SPACE ODYSSEY signé Stanley Kubrick... L'annonce a été faite lors du Festival International du Film de Toronto par le réalisateur/scénariste Douglas Trumbull : la Warner vient en effet de mettre la main sur 17 minutes de bobines inédites que Kubrick avait retiré de son montage, retrouvées dans un hangar perdu au fond d'une mine de sel du Texas. L'état de ces bobines serait parfaite selon ses dires, peut-être doit-on s'attendre ces prochaines années à une version intégrale en Blu-Ray ou au cinéma... Bien que le descriptif de ces scènes abandonnées n'aient pas été divulgé, voici ce qu'elles pourraient être d'après un article du site Internet consacré à Kubrick Visual-Memory.co.uk :

- des passages inédits du premier acte, l'Aube de l'Homme, montreraient quelques plans inédits (notamment l'insertion d'un plan en contre-plongée du monolithe noir en parallèle à la découverte de la première arme, la connection n'en devient que plus claire) ainsi qu'une scène qui montrerait le processus de domination du singe surnommé Moonwalker sur la tribu de manière plus concrète

- un passage inédit à bord du Discovery, un montage montrant la vie au coeur du vaisseau : Bowman jouant du piano, Dave réveillé par HAL (l'A.I. du vaisseau) qui lui demande son petit-déjeuner, ou encore un des astronautes tournant des pages virtuelles sur un panneau tactile

- la scène où Bowman opère à l'extérieur du vaisseau démarrerait plus tôt dans l'action, celui-ci allant chercher du matériel de rechange dans un casier de stockage

- un plan inédit de Bowman et Pool marchant côte à côté dans la centrifugeuse en direction de la salle où HAL ne les entendrerat pas comploter

- une scène inédite où Pool opère hors du vaisseau, semblable à ce que faisait Bowman précédemment dans le métrage... Kubrick trouvait ce passage redondant mais cela aurait donné une dimension plus importante à la mort du personnage juste après

- des passages inédits de la mort de Pool, plus violente, HAL coupant ses communications radio, ou encore Bowman tentant de récupérer le corps de Pool en lévitation

- lors de la scène finale dans la chambre, un passage inédit montre Bowman ramasser une pantoufle de velours au pied du lit, seul élément qui paraîtrait "familier" au personnage dans ce milieu inconnu...

EDIT : la Warner vient de faire un déclaration à ce sujet... "Ces séquences additionnelles ont toujours existé dans les chambres fortes de la Warner. Quand Stanley Kubrick a décidé de supprimer ces 17 minutes de 2001 après la première New-Yorkaise, il a été clair que la version ainsi écourtée constituait le montage final. Le film est tel qu'il voulait qu'il soit présenté et préservé, et Warner Home Video ne prévoit aucunement de prolonger ou de réviser la vision de Mr. Kubrick"... Bref, pas de version longue de prévue pour une re-sortie. Mais peut-être peut-on espérer voir ces scènes inédites en bonus dans une future édition Blu-Ray (d'ici 2013 pour ses 45 années) !