gladiator

DD

Maximus visite l'infirmerie (+1'10 env.):

Peu de temps après la bataille d'ouverture... Juste avant de rejoindre les festivités près du champ de bataille, Maximus passe au sein de l'infirmerie de fortune où gisent un grand nombre de blessés, les soldats agonisent et le médecin est débordé. Maximus finit par se sentir mal au sein de cet amas de membres coupés et de douleur... Un ajout intéressant montrant les dégâts de la bataille, mais aussi et surtout que Maximus commence à être fatigué de son statut de soldat de l'empereur.

vlcsnap_2289247

vlcsnap_2289355

vlcsnap_2289480

vlcsnap_2289702

vlcsnap_2290694

vlcsnap_2290113

Marc Aurèle prie ses ancêtres (+0'20 env.):

Juste avant que l'empereur Marc Aurèle annonce à son fils Commode qu'il ne le remplacera pas sur le trône, il s'agenouille devant les bustes de ses ancêtres et prie. Arrive alors Commode dans la tente. Marc Aurèle se lève et part dans la plus grande discrétion de devant l'autèle, jetant un regard anxieux vers son fils. Un petit ajout qui montre que cette révélation lui est bien plus douloureuse à délivrer que dans la version cinéma.

vlcsnap_2299200

vlcsnap_2298851

vlcsnap_2300520

vlcsnap_2300831

vlcsnap_2300891

vlcsnap_2301148

vlcsnap_2301530

"Est-ce le signe de tes dieux ?" - version intégrale (+1'00 env.):

Plus tard dans le film... Alors que Maximus, alors esclave, se mutile l'épaule pour s'enlever le tatouage SPQR, un rajout montre un dialogue entre Hagen (la gladiateur balèze) et un ancien scribe juste à côté de lui. Le scribe se plaint qu'il ne devrait pas être ici à combattre, qu'il sait parler sept langues. Hagen lui répond "Et bien tu pourra crier en sept langues". Il demande alors comment regagner sa liberté, Hagen lui répond qu'il devra tuer tout le monde, y compris ceux qui sont dans cette pièce, et que lui-même n'hésitera pas à le faire... Pas un des ajouts les plus intéressants, mais livrant une autre dimension au passage un peu plus tard où, au moment d'entrer dans l'arène, Maximus aperçoit le scribe en train de s'uriner dessus.

vlcsnap_2943641

vlcsnap_2943884

vlcsnap_2943951

vlcsnap_2944050

vlcsnap_2944128

vlcsnap_2944194

Le marché de Zucchabar - version intégrale (+1'20 env.):

La scène où la troupe de gladiateurs mené par Proximo traverse le marché - là où ils se font aspergés de sang pour être favorisés par les dieux - est rallongée. Un long ajout montre mieux le marché, où Maximus apercevoir des Christianiques et des enfants parmi les esclaves à vendre, ainsi qu'un élevage de lions.

vlcsnap_2975780

vlcsnap_2974321

vlcsnap_2974377

vlcsnap_2974972

vlcsnap_2979361

vlcsnap_2980311

Non loin d'eux, Proximo rencontre des amis vendeurs d'esclaves. Il discute avec eux de ses gladiateurs, jusqu'à ce que l'un des vendeurs lui propose de miser "contre" ses propres hommes. Proximo trouve ça immoral, mais l'homme augmente alors l'argent du pari, et Proximo semble maintenant hésiter. Bref, Proximo n'est pas encore sûr de la valeur de ses gladiateurs.

vlcsnap_2980707

vlcsnap_2980786

vlcsnap_2980907

vlcsnap_2981041

vlcsnap_2981284

vlcsnap_2981189

vlcsnap_2981452

Maximus entre seul dans l'arène - version intégrale (+0'15 env.):

Un peu plus tard, quand Maximus s'apprête à faire son entrée dans l'arène de Zucchabar pour une seconde fois, mais seul cette fois-ci... Alors que dans la version cinéma, Maximus ne fait qu'avancer vers l'entrée de l'arène, la version longue montre Proximo à ses côtés hors de la cage en bois. Il lui dit que les spectateurs ne veulent pas un boucher, mais un héros. "On veut que les spectateurs reviennent" dit-il.

vlcsnap_2985567

vlcsnap_2985628

vlcsnap_2985704

vlcsnap_2995695

vlcsnap_2986042

Le futur de Rome - scène inédite (+3'50 env.):

Plus tard dans le métrage, peu de temps après que Proximo, Maximus et les autres gladiateurs arrivent à Rome... Cette longue scène inédite à la portée très politique nous montre une réunion secrète dans un coin éloigné et sombre de Rome, entre Lucilia et les deux sénateurs Graccus et Gaïus. Sujet de cette réunion : Commode et sa façon de diriger la ville de Rome. Ils sont très inquiets quand à l'avenir de Rome, car Commode n'hésite pas à menacer sa ville de famine au profit des jeux du cirque en faveur de feu son père, tout ça au lieu de diriger correctement le gouvernement. Il faut le dénoncer... mais tout le monde a peur de le faire, il jette au sein de l'arène érudits, mathématiciens et chroniqueurs qui osent parler. Si Commode reste sur le trône, cela peut être la fin de Rome... Lucilia le dit avec beaucoup de douleur : "Il doit mourir". Mais Graccus préfère qu'ils restent dans l'ombre, prêts à attaquer au moment opportun. "On est dociles, on est obéissants... on est traîtres"... Un long rajout qui s'avère briser énormément le rythme, au profit d'un sous-conflit politique inédit tout de même assez intéressant.

vlcsnap_3003156

vlcsnap_3003814

vlcsnap_3003860

vlcsnap_3003991

vlcsnap_3004337

vlcsnap_3004982

vlcsnap_3005467

vlcsnap_3005608

vlcsnap_3006582

vlcsnap_3006766

vlcsnap_3007273

vlcsnap_3008203

La colère de Commode - scène inédite (+1'30 env.):

Suite au grand succès de Maximus au sein de l'arène romaine contre les chars... Commode, ivre de colère, part se réfugier dans un sous-sol habritant de nombreuses statues de ses ancêtres... dont celle de son père Marc Aurèle. Il prend alors une épée et se déchaîne violemment sur le buste de son père, avant de finalement l'embrasser. Une scène inédite puissante de par le jeu de Joaquin Phoenix, extraordinaire, et montrant un personnage finalement en proie aux doutes, aux regrets et à la colère.

vlcsnap_3217734

vlcsnap_3217913

vlcsnap_3218113

vlcsnap_3218236

vlcsnap_3218597

vlcsnap_3218402

vlcsnap_3218721

vlcsnap_3218817

vlcsnap_3218962

La mise à mort - scène inédite (+2'45 env.):

Peu de temps après, suite à la discussion entre Lucilia et Maximus dans la cellule de ce dernier... Une scène inédite montre Lucilia observer de son balcon une petite troupe de soldats avancer. Ils préparent la mise à mort de deux soldats qui auraient su que Maximus s'en était sorti. Juste avant le tir, Commode se place devant les archers alors qu'ils sont déjà en joug. Devant les archers tremblants, il commence à questionner Quintus de sa loyauté... Il se pose alors entre les deux soldats punis et ordonne le tir. Bref, une mise à mort qui tourne à l'interrogatoire, et un ajout intéressant qui démontre encore mieux la folie dans laquelle tombe Commode.

vlcsnap_3239267

vlcsnap_3239204

vlcsnap_3239573

vlcsnap_3239804

vlcsnap_3239935

vlcsnap_3240017

vlcsnap_3240270

vlcsnap_3240494

vlcsnap_3240745

vlcsnap_3241192

vlcsnap_3241319

vlcsnap_3241497

vlcsnap_3241604

"Chacune de ses victoires est un défi" - version intégrale (+0'25 env.):

Peu de temps après le combat de Maximus dans l'arène contre le Barbare de Carthage... La discussion entre Commode et le sénateur Falco est légèrement rallongée. Alors qu'ils discutent de tuer Maximus, chose difficile à effectuer puisqu'il a les faveurs du public mais aussi et surtout du Sénat. Un rajout montre Commode dire qu'il a parlé au Sénat des réserves de blé qu'il vendait pour financer les jeux (voir scène inédite L'Avenir de Rome). Et à son grand étonnement, personne n'a contesté cela... Il sent que quelque chose se manigance contre lui au Sénat. Le dialogue de la version cinéma reprend alors, où Falco parle du serpent marin... Un petit ajout qui complète les magouilles politiques.

vlcsnap_3808868

vlcsnap_3808947

vlcsnap_3809078

vlcsnap_3809131

Les espions de Commode - scène inédite (+1'10 env.):

Peu de temps après, une scène inédite montre Proximo prendre un rafraîchissement dans les rues de Rome. Un servant envoyé par le sénateur Graccus pour payer la liberté de Maximus attend au milieu de la foule. Mais Proximo réalise qu'ils est observé par des espions de Commode, et il décide d'annuler le rendez-vous.

vlcsnap_3831185

vlcsnap_3831346

vlcsnap_3830922

vlcsnap_3831920

vlcsnap_3831813

vlcsnap_3832205

vlcsnap_3831123

vlcsnap_3832254

Lucilia va voir Commode - version intégrale (+0'55 env.):

Peu de temps après, la scène où Lucilia va voir Commode dans ses lieux privés commence plus tôt dans l'action. Lucilia arrive dans le bâtiment et croise les deux espions aperçus plus tôt (voir la scène inédite Les Espions de Commode), arrêtant de discuter une fois Luclia présente. Plus loin, dans la salle d'à-côté, elle y aperçoit le sénateur Falco en train de festoyer. Elle se doute alors que Commode doit être au courant des petites magouilles politiques le concernant...

vlcsnap_3868766

vlcsnap_3868927

vlcsnap_3869367

vlcsnap_3869463

vlcsnap_3869537

vlcsnap_3869656

L'assassinat de Proximus - version intégrale (+0'15 env.):

La scène où les soldats de Commode pénètrent le domaine de Proximo pour aller le tuer est légèrement rallongée. Quelques plans inédits montrent les soldats mettre le feu aux servants de Promixmo.

vlcsnap_3889569

vlcsnap_3889810

vlcsnap_3891043

vlcsnap_3890058

vlcsnap_3890122

D'autres plans inédits montrent Proximo cacher ses bijoux - plans certainement coupés à la base car on devine un autre acteur sous les traits de Proximo, Oliver Reed étant décédé en plein tournage.

vlcsnap_3891549

vlcsnap_3892518

Avant l'affrontement final - version intégrale (+0'30 env.):

Juste avant le combat final Maximus VS. Commode, lorsque Maximus est enchaîné dans le sous-sol de l'arène... Un ultime ajout montre Quintus tenter de faire bonne figure face à son ancien camarade Maximus. "Je suis un soldat, j'obéis" lui dit-il, et Maximus lui répond "Rien n'arrive à quelqu'un qu'il n'est pas apte à supporter naturellement". Il ignore donc sa pitié, et Quintus part la queue entre les jambes.

vlcsnap_3924396

vlcsnap_3924726

vlcsnap_3924631

vlcsnap_3924983

vlcsnap_3925113

.

CONLUSION : Ridley Scott lui-même l'a dit franco : "Cette version longue n'est pas ma Director's Cut". Dans un sens on le comprend, le film dans sa version originale est déjà une grande et franche réussite, difficile de le rendre encore meilleur. Les ajouts auxquels ont assiste dans cette version longue sont tout de même pour le moins intéressants - ajouts dont la plupart étaient déjà présents dans les scènes coupées bonus de la première édition dvd. Dommage d'ailleurs que certaines d'entre elles soient absentes de cette version inédite, notamment une scène où l'on pouvait voir Maximus assister au massacre d'une mère et de son fils dans l'arène romaine, ou une scène où Maximus perçoit la mort de sa famille d'une manière très originale... Enfin bref. L'atout majeur ici, à mes yeux, est le personnage de Commode bien mieux développé (plus fou, en proie aux doutes, provoquant quasimment de la peur envers son père Marc Aurèle). Une sous-intrigue politique inédite le concerne aussi, intéressante et légère, mais les scènes inédites concernant ceci casse énormémement le rythme général du film. Les autres ajouts sont intéressants, surtout pour les fans (Maximus passant à l'infirmerie, la scène d'exécution très bien mise en scène, la colère de Commode envers la statue de son père, etc.), mais sont finalement très loin de livrer une autre dimension - meilleure - du film. N'importe quel fan de Gladiator sera ravi face à cette version longue, même si elle enlève quelque peu le dynamisme du récit. Bref, pas indispensable, mais agréable à regarder pour compléter l'expérience.