lotr_return5

VL

Les Origines de Gollum - version intégrale (+0'05 env.):

L'ouverture de cet ultime épisode est légèrement rallongé. Le plan où Sméagol étrangle Déagol est bien plus long, rendant le meurtre plus réaliste, plus malsain et donc plus perturbant. Le côté meurtrier du personnage de Gollum n'en devient que plus fort.

vlcsnap_951901

vlcsnap_952020

L'Isengard - version intégrale (+ 5'50 env.):

L'arrivée de Gandalf et de ses compagnons en Isengard a été longuement rallongé. Premier ajout : avant même l'arrivée du magicien, le dialogue entre Merry et Pippin sur les murs détruits est légèrement rallongé, parlant notamment de la qualité de l'herbe à pipe. Un rajout qui montre plus concrètement qu'ils sont un peu saoûls.

vlcsnap_967608

vlcsnap_967746

Mais l'ajout majeur de cette scène - et de tout le film à proprement parler - est le grand retour de Christopher Lee totalement absent du montage cinéma. En effet, alors que dans l'ancienne version on comprenait seulement qu'Isengard et Saroumane étaient sous le contrôle de Sylvebarbe, la version longue montre Saroumane en haut de sa tour, tentant de manipuler les personnages en leur parlant de leur destin, mais devient très vite brutal face à l'attitude de Gandalf et Theoden. Saroumane en profite pour leur dévoiler le Palantir et leur dit "Quelque chose gronde en Terre du Milieu, quelque chose que vous avez omis de voir...", il tente par-dessus tout à les décourager. Au bout d'un moment, Saroumane attaque Gandalf. Le magicien blanc résiste aux flammes et, de par ses nouveaux pouvoirs, brise le bâton de Saroumane. Frustré, Saroumane malmène Grima à ses côtés. Celui-ci se retourne contre son maître et le poignarde. Il se fait tuer d'une flèche par Legolas alors que Saroumane tombe de sa tour et se retrouve empalé devant les yeux de Gandalf... et laissant tomber son Palantir dans l'eau. On sait dorénavant d'où vient cette boule noire que ramasse plus tard Pippin. Bref, une longue scène inédite indispensable qui nous livre enfin le destin tragique de l'un des bad guys du film. Et c'est une scène impressionante, de surcroît. Un vide de la version cinéma qui est comblé à merveille.

vlcsnap_967979

vlcsnap_970173

vlcsnap_969446

vlcsnap_969103

vlcsnap_969784

vlcsnap_970727

vlcsnap_970919

vlcsnap_971057

vlcsnap_971227

vlcsnap_971608

vlcsnap_972015

vlcsnap_972154

vlcsnap_972325

vlcsnap_972672

vlcsnap_972498

Fête à Edoras - version intégrale (+1'20 env.):

Peu de temps après, tous festoyent dans le palais d'Edoras. De premiers ajouts montrent Eowyn donner le verre à son père Theoden, ainsi que Aragorn et ses compagnons se lever.

vlcsnap_992504

vlcsnap_992616

vlcsnap_992808

Le concours de bière entre Gimli et Legolas se voit aussi bien rallongé, rendant la chose encore plus drôle. Tout d'abord, Eomer explique les règles à Legolas, et Gimli dit pour déstabiliser l'elfe : "Le premier qui reste debout gagne !". D'autres rajouts montre Gimli lâcher une belle flatulence des familles, et sortir ensuite dans l'hilarité générale "Ce sont bien les Nains qui aiment nager avec les jolies femmes poilues !". Un vrai délire. Nous voyons aussi Legolas commencant à sentir des piquotements au bout des doigts - alors que Gimli est déjà saoûl comme cochon. "Il ne tiens pas l'alcool !" crie ce dernier, avant de s'évanouir.

vlcsnap_999697

vlcsnap_999883

vlcsnap_1000017

vlcsnap_1000138

Un ultime ajout montre Pippin, alors en train de chanter avec Pippin, s'arrêter brusquement et regarder Gandalf d'un air inquiet, puis il reprend la chansonnette. Un petit ajout montrant que le Palantir commence à hanter l'esprit de Pippin, inquiet de ce que Gandalf en penserait.

vlcsnap_1004627

vlcsnap_1004795

Le Songe d'Eowyn - scène inédite (+1'50):

Un peu plus tard, une fois la fête d'Edoras terminée... Aragorn s'en va rallumer le peu près de Eowyn, alors endormie. Elle se réveille alors et raconte à Aragorn un rêve qu'elle a fait, une grande vague innondant les terres et les collines. Elle fixait les abysses devant elle alors qu'une grande lumière brillait derrière elle, mais elle était incapable de se retourner... Un ajout très poétique montrant le désarroi du personnage d'Eowyn.

vlcsnap_1005772

vlcsnap_1005983

vlcsnap_1006165

vlcsnap_1006246

Le Départ de Pippin - version intégrale (+0'30 env.):

Avant que Pippin ne parte avec Gandalf, Merry rajoute à Pippin que Sauron croît qu'il a l'Anneau, suite à ses mésaventures avec le Palantir. Rajout qui rend plus concret le départ de Pippin avec Gandalf.

vlcsnap_1013859

vlcsnap_1013911

Après son départ, alors que Merry le voit s'éloigner au loin, il rajoute à Aragorn que lui et Pippin étaient toujours ensemble, qu'il l'aidait toujours dès qu'il avait des ennuis. Et maintenant il est parti, tout comme Frodon et Sam. Aragorn tente de le réconforter en lui disant que les Hobbits sont des personnes très intrépides. "Imprudents, même" rajoute Merry. La relation fraternelle entre les deux Hobbits n'en est que plus forte ici.

vlcsnap_1015273

vlcsnap_1015504

vlcsnap_1015581

Arrivée à Minas Tirith - version intégrale (+2'30 env.):

L'arrivée de Gandalf et Pippin est rallongé de quelques minutes, tout d'abord lors du premier dialogue avec Denethor. Alors que dans la version cinéma Denethor n'adresse pas la parole à Pippin, il lui rajoute ici : "Voici mon premier ordre à votre encontre. Pourquoi avez-vous réussi à vous échapper des orques alors que mon fils ne l'a pas pu ?" - "Le plus puissant homme peut être tué d'une seule flèche" lui répond le Hobbit.

vlcsnap_1028860

vlcsnap_1029003

Un peu plus tard, après l'esclaffe de Denethor, nous voyons Gandalf partir ivre de rage. "Tout est devenu vaine ambition !" dit-il. Une fois à l'extérieur de la salle du trône, il se lance dans un long monologue sur le déclin du Gondor, les nuages noires du Mordor avançant vers la Cité, parlant tout en regardant à l'horizon. Un rajout très poétique. Au final, Pippin prend ça à la légère, pensant qu'ils allaient quitter Minas Tirith, mais ce n'est pas le cas.

vlcsnap_1027105

vlcsnap_1029887

vlcsnap_1030081

vlcsnap_1030749

vlcsnap_1031145

vlcsnap_1032350

Le Carrefour du Roi Tombé - scène inédite (+2'00 env.):

Tout de suite après, nous avons droit à une scène inédite où Frodon, Sam et Gollum arrive au Carrefour du Roi Tombé - alors que Frodon est en plein doute quand à leur retour au foyer. Ils croisent alors la statut "décapitée" du fameux Roi Tombé, défigurée par les orques du Mordor. Un rayon de soleil traverse alors les nuages et éclaire la tête de pierre, alors éblouissante de fleurs blanches. Sam parle alors en voyant ça : "Regardez, le Roi a de nouveau une couronne". Mais le soleil s'assombrit de nouveau suite à ses paroles... Une scène métaphore d'un espoir incertain, peut-être un peu trop excessive mais pas déplaîsante.

vlcsnap_1096147

vlcsnap_1095729

vlcsnap_1096335

vlcsnap_1096479

vlcsnap_1096583

vlcsnap_1096838

"Le Calme avant la Tempête" - version intégrale (+0'30 env.):

Le dialogue nocturne entre Gandalf et Pippin sur le balcon de Minas Tirith est un peu rallongé. Gandalf tousse plus en fumant l'herbe à pipe. Pippin lui sert alors un verre d'eau. Le Hobbit réalise alors qu'il n'y a plus d'étoiles dans le ciel... "L'heure est-elle venue ?" demande-t-il. Gandalf dit que oui.

vlcsnap_1102979

vlcsnap_1103086

vlcsnap_1103443

vlcsnap_1103567

L'Avertissement de Sam - scène inédite (+0'45 env.):

Peu de temps après, tout de suite après le déclenchement du rayon vert de Minas Morgul, une scène inédite nous montre Sam prendre violemment à part Gollum sur les escaliers. Il le menace de le tuer au moindre signe douteux de sa part. "Plus de surnoit, plus de puant... tu disparais" dit-il. Gollum lui rit bêtement au nez.

vlcsnap_1108630

vlcsnap_1108741

vlcsnap_1109040

Osgiliath Envahie - version intégrale (+1'20 env.):

Alors qu'Osgiliath a été reconquit par Faramir et ses hommes, la cité se fait de nouveau attaquée par les orques du Mordor... Avant l'attaque, après plusieurs plans inédits de soldats au repos, un court dialogue entre Faramir et son lieutenant Mablung est ajoutée. On y apprend que le rapport n'annonce aucune attaque d'orc, et ils lancent l'hypothèse qu'ils puissent attaquer par le Nord.

vlcsnap_1114017

vlcsnap_1114140

Peu de temps après, alors que les Orcs sont sur le point s'arriver sur les berges d'Osgiliath, un soldat voir les créatures arriver. L'un d'eux tirent alors une flèche sur l'homme, ce qui alerte les soldats de la Cité. Faramir arrive et réalise son erreur : ils n'arrivent pas par le Nord... Un léger ajout qui montre un instinct stratégique de la part des Orques.

vlcsnap_1115802

vlcsnap_1115872

vlcsnap_1118288

vlcsnap_1116374

La Décision de Theoden - version intégrale (+0'45 env.):

Après que Pippin ait allumé les feux du Gondor et qu'Aragorn rapporte l'appel à Theoden... Une fois l'armée d'Edoras préparée, Merry arrive près de Theoden et lui demande de faire de lui un soldat. Le Roi accepte avec plaisir, lui donnant le poste d'"écuyer du Rohan".

vlcsnap_1121762

vlcsnap_1121819

vlcsnap_1123721

Tout juste après, un ajout montre Gimli se plaignant qu'il n'ait pas une armée de Nains sous le bras, ce qui lui serait fort utile. Mais Legolas lui répond que la guerre est déjà très certainement sur leur terre.

vlcsnap_1126468

vlcsnap_1126564

Un ultime plan inédit montre Merry qui a du mal à faire avancer son poney.

vlcsnap_1126660

"L'élève d'aucun magicien" - scène inédite (+2'25 env.):

Après le retour désastreux de Faramir à Minas Tirith... Faramir va voir son père dans la salle du trône de la Cité. Il vient lui annoncer qu'il a perdu Osgiliath et, bien sûr, Denethor a une réaction excessive, lui disant que Boromir aurait eu meilleur rôle et que, lui, aurait réussi à lui ramener l'Anneau. Il en tombe de rage au sol, criant que Boromir "n'était l'élève d'aucun magicien". Et quand son fils tente de l'aider à se relever, Denethor a une vision étrange de Boromir à ses côtés et il sourit. Faramir croit que ce sourire lui est dédié, mais c'est un faux espoir. Une scène supplémentaire poignante illustrant encore mieux ce conflit père/fils complexe, et on a bien plus de pitié envers Faramir.

vlcsnap_1203829

vlcsnap_1204022

vlcsnap_1204251

vlcsnap_1204342

vlcsnap_1204427

vlcsnap_1204502

vlcsnap_1204589

Péregrin, Gardien de la Tour - scène inédite (+1'20 env.):

Juste avant que Pippin aille préter serment devant Denethor... Faramir croise Pippin dans les couloirs de la Cité Blanche. Le Hobbit est totalement effrayé à l'idée de passer devant l'Intendant. Pour lui donner confiance, Faramir lui dit que le costume qu'il porte est celui qu'il portait lui-même étant jeune... ce qui finit par l'attrister. Pippin lui dit alors que, un jour, son père Denethor finira par s'aperçevoir de sa force. Une scène inédite très intéressante, car ce sont deux personnages que l'on ne voyaient jamais en contact dans la version cinéma, mais rappelant aussi que Faramir a eu une enfance difficile.

vlcsnap_1212449

vlcsnap_1212507

vlcsnap_1212735

vlcsnap_1212820

Le Sacrifice de Faramir - version intégrale (+0'05 env.):

Alors que Faramir et ses hommes traversent les rues de la ville pour la aller reconquérir Osgiliath, Gandalf tente de le convaincre que c'est du suicide... La scène est légèrement rallongée, Faramir rajoutant "Comment prouver mon allégence qu'en cet instant. J'offrirai ma vie avec joie pour défendre la Cité des Numenor, sa mémoire, sa sagesse...". Un ajout qui prouve mieux que Faramir serait prêt à tout pour plaire à son père.

vlcsnap_1217873

Mobilisation à Dunharrow - version intégrale (+0'35 env.):

Alors que Theoden et son armée est mobilisée à Dunharrow en attendant le reste des troupes... Alors qu'Eowyn tente d'entraîner Merry à l'épée et qu'Eomer se moque d'eux, celui-ci rajoute que le Hobbit fuiera certainement lorsqu'il verra l'horreur des batailles, le sang, les cris, la fureur, que la guerre n'est faite que pour les Hommes. À travers ses paroles, il tente en fait de convaincre sa propre soeur de ne pas participer au combat.

vlcsnap_1717577

vlcsnap_1717662

Le Départ d'Aragorn - version intégrale (+0'15 env.):

Un peu après, lorsque Aragorn part pour les montagnes hantées, Eowyn le rejoint pour le convaincre de ne pas partir... Ici, Aragorn rajoute à Eowyn "J'ai souhaité votre bohneur dès que je vous ai vu" et il lui caresse la joue. Ce qui rend finalement ces adieux bien plus crédibles que dans la version cinéma quand on voit la relation particulière entre ces deux personnages.

vlcsnap_1720670

vlcsnap_1721339

Dimholt, la Montagne Hantée - version intégrale (+0'25 env.):

Le voyage d'Aragorn, Legolas et Gimli au coeur des montagnes hantées est un peu rallongé. Un ajout montre Legolas réciter un poème sur le lieu, expliquant pourquoi des fantômes reposent en cet endroit. Une mystérieuse scène très mystique et un poil excessive niveau mise en scène, faite de multiples pano-travellings et autres fondus au blanc.

vlcsnap_1725006

vlcsnap_1725431

vlcsnap_1725358

Le Chemin des Morts - version intégrale (+4'25 env.):

C'est au coeur de cette scène, où Aragorn, Legolas et Gimli entrent au sein des Montagnes Hantées, que se situent d'autres ajouts majeurs de cette version longue. Premiers ajouts : alors que le trio marchent dans les tunnels, Legolas rajoute qu'il sent que les Morts les suivent. Alors qu'ils marchent, une étrange fumée prend la forme de bras fantômatiques tentant de les attraper. Gimli, effrayé, leur souffle dessus de manière excessive. Après, quelque chose craque sous les pieds d'Aragorn - il regarde à ses pieds et dit : "Ne regardez pas en bas". Gimli, mort de peur, regarde tout de même à ses pieds : le sol est couvert de crânes. Apeuré et dégoûté, il se met à courir comme une fillette. Un premier ajout qui développe les frayeurs hilarantes de Gimli et surtout le côté "hanté" de ces montagnes.

vlcsnap_1731069

vlcsnap_1731849

vlcsnap_1731997

vlcsnap_1732100

vlcsnap_1734253

vlcsnap_1732437

vlcsnap_1732485

Plus tard, lorsqu'ils rencontrent le Roi des Morts... Souvenez-vous dans la version cinéma, la séquence se terminait sur Aragorn criant au Roi et à son armée de fantômes "Que dites-vous ?". Et là, cut. Mais dans cette version longue, la scène continue. Le Roi des Morts décide de jouer un tour à Aragorn et ses amis : ils disparaissent et provoquent un terrible cataclysme... la terre tremble et les murs s'effondrent, lâchant sur eux une avalanche de crânes ! Le trio galère pour s'en sortir, mais ils y arrivent. Un ajout monumental, très impressionant et aux effets spéciaux très réussis.

vlcsnap_1742351

vlcsnap_1742582

vlcsnap_1742668

vlcsnap_1742712

vlcsnap_1742803

vlcsnap_1743102

vlcsnap_1743029

Tout de suite après, le trio arrive à l'extérieur des montagnes, mais il tombe sur de nombreux vaisseaux pirates ayant dévasté tout une cité, dévastant le moral d'Aragorn. Soudain, le Roi des Morts apparaît derrière eux et, comme s'ils avaient réussi une épreuve, il leur dit : "On se battra". La suite un peu plus tard...

vlcsnap_1748689

vlcsnap_1748570

vlcsnap_1749071

vlcsnap_1749362

vlcsnap_1749458

Le Siège de Minas Tirith - version intégrale (+1'20 env.):

Le premier siège de la Cité Blanche par les Orques du Mordor est parsemé de plusieurs plans inédits : le chef de troupe Gothmog qui a du mal à descendre de son Ouarg ; des villageois paniqués par l'attaque ; un Nazgûl qui attrape au vol plusieurs soldats sur la muraille de la Cité ; des soldats tirant à l'arc sur des orcs qui sortent d'une tourelle...

vlcsnap_1757789

vlcsnap_1758772

vlcsnap_1760111

vlcsnap_1760892

vlcsnap_1761890

vlcsnap_1762051

vlcsnap_1761933

Ultime rajout, plus long : les Orques tentent de défoncer l'entrée principale de Minas Tirith avec un bélier...en vain, la porte étant très solide. Se faisant tirer un par un par les flèches des soldats de la Cité, les cadavres d'orques s'amassent devant l'entrée. C'est à ce moment-là que le leader Gothmog décide d'amener la "tête de loup" Grond...

vlcsnap_1768059

vlcsnap_1769961

vlcsnap_1769496

vlcsnap_1768914

vlcsnap_1768965

vlcsnap_1769087

vlcsnap_1769300

Les Pirates d'Umbar - scène inédite (+1'00 env.):

Juste après, suite directe à la sortie d'Aragorn, Legolas et Gimli de la Montagne Hantée... Le trio accueille les vaisseaux pirates en lui ordonnant de quitter leur embarquement. Les pirates refusent, bien sûr. Legolas tente de tirer une flèche de semonce, mais Gimli fait une ruse et bouscule volontairement l'elfe. Résultat : une flèche plantée en plein coeur d'un pirate (incarné par Peter Jackson himself, au passage, histoire de combler son absence de la version cinéma face à ses autres caméos dans les deux précédents films). Arrive alors l'armée de fantômes qui fonce tête baissée vers les pirates... Voilà, scène inédite indispensable qui nous indique enfin pourquoi le trio arrive en bateau à Minas Tirith ! À noter que l'ensemble des pirates est joué par des membres de l'équipe technique (ainsi qu'un des producteurs je crois).

vlcsnap_1777616

vlcsnap_1777691

vlcsnap_1777750

vlcsnap_1981452

vlcsnap_1981637

vlcsnap_1981774

vlcsnap_1981974

vlcsnap_1982181

vlcsnap_1982230

Le Courage de Merry - scène inédite (+1'45 env.):

Juste après que Frodon ne soit entré seul dans l'antre d'Arachné... Cette scène inédite nous montre une intense discussion entre Eowyn et Merry alors que l'armée de Theoden, en route pour Minas Tirith, fait une pause. Le Hobbit avoue qu'il n'y a plus de raison d'avoir de l'espoir, que certes il est incapable de sauver la Terre du Milieu mais qu'il peut sauver ses amis Hobbits... À noter une petite incohérence ici, Eowyn est censée passée inaperçue au sein de l'armée, étant une femme, mais ici elle ne porte pas son casque et est aisément reconnaissable.

vlcsnap_1994959

vlcsnap_1994891

vlcsnap_1995135

vlcsnap_1995416

Vers le Tombeau des Intendants - version intégrale (+0'55 env.):

Alors que Minas Tirith est à feu et à sang, Denethor et ses hommes emmène le corps de Faramir au tombeau des Intendants pour le brûler, alors que Pippin les suit discrètement... Alors que dans la version cinéma, Denthor avançait sans broncher, dans cette version-ci il récite tout un monologue sur un Gondor perdu, qu'il n'y a aucun espoir, que les soldats n'ont pas besoin de se battre car un jour ils devront certainement mourir... Une poignée de plans supplémentaires nous dévoile mieux Pippin en train de les suivre. À noter un plan inédit sur une fleur blanche qui pousse sur l'arbre mort de Minas Tirith, alors que Denethor dit : "Il n'y a pas d'espoir pour les Hommes". Jolie lueure d'espoir dans une scène très sombre.

vlcsnap_2002672

vlcsnap_2002747

vlcsnap_2002964

vlcsnap_2003998

vlcsnap_2004139

Gandalf VS. le Roi-Sorcier - scène inédite (+1'15 env.):

Voici un autre ajout majeur à cette version longue... Alors que Pippin est venu avertir Gandalf que Denethor est sur le point de brûler vif Faramir, ils croisent sur leur route le Roi-Sorcier, chef des Nazgûls. Sur le point d'engager le combat, le Nazgûl brise le batôn de Gandalf et l'affaiblit grandement. Jusqu'à ce que le Cor des Rohirrim sonne et sauve Gandalf in-extremis... On retrouve avec cette scène inédite une continuité avec l'une des paroles du Roi-Sorcier vue dans les deux versions, disant à propos de Gandalf "Je le briserai". Or par la suite dans la version ciné, nous n'avions vu aucune confrontation et la réplique tournait alors dans le vide. C'est maintenant chose réparée ! Mais c'est aussi une scène poignante, car l'on voit Gandalf le Blanc dans une situation préoccupante, affaiblit. Ce qui explique ainsi le physique très fatigué du magicien par la suite. Comment Peter Jackson a-t-il supprimer une telle scène ???

vlcsnap_2011848

vlcsnap_2012372

vlcsnap_2013191

vlcsnap_2013294

vlcsnap_2013535

vlcsnap_2013387

vlcsnap_2013668

vlcsnap_2013943

Le Bûcher de Denethor - version intégrale (+0'10 env.):

Alors que Gandalf est sur le point d'empêcher Denethor de brûler vif son fils, un plan supplémentaire montre Denethor dire avant de lâcher la torche : "Vous pouvez triompher sur un champ de bataille pour une journée, mais contre le pouvoir qui se soulève à l'Est, il n'y a nulle victoire !". C'est un plan en long travelling avant qui rend finalement le geste du feu de Denethor beaucoup plus théâtral et puissant que dans la version cinéma.

vlcsnap_2018310

vlcsnap_2018404

La Bataille des Champs de Pelennor - version intégrale (+1'35 env.):

La bataille des Champs de Pelennor, face à Minas Tirith, est agrémenté de quelques plans supplémentaires : un plan inédit des Oliphants démolissant des soldats du Rohan ; un cheval et son cavalier se faisant empalé par la corne d'un Oliphant ; et un autre où Gamlin chevauche sous un Oliphant pour lui planter des flèches dans le ventre.

vlcsnap_2022514

vlcsnap_2023293

vlcsnap_2023674

vlcsnap_2023902

Un peu plus tard dans la bataille, une scénette inédite nous montre Theoden combattre, et regarde près de lui un étranger soldat combattre le chef des Orques... qui n'est autre que Eowyn. A-t-il réussi à voir que c'était sa fille adoptive ? Ce rajout rend nettement plus dense la scène où Eowyn, déguisée, défend son père agonisant du Roi Sorcier... En parallèle, Merry combat un orque après s'être sorti d'en-dessous un Oliphant mort. Un ajout des plus intenses nous immergeant encore plus au coeur de la bataille.

vlcsnap_2038081

vlcsnap_2039276

vlcsnap_2038526

vlcsnap_2039384

vlcsnap_2039482

vlcsnap_2039553

vlcsnap_2039672

Victoire à Minas Tirith - version intégrale (+1'40 env.):

Peu de temps après la mort du Roi Sorcier, dans les derniers moments de la bataille... Alors qu'Eowyn a vaincu le chef des Nazgûls, un ajout la montre affaiblie au sol et poursuivie par le chef des Orques qui n'a pas été achevé. In extremis, Aragorn arrive et démembre la créature. Bref, dans cette version longue nous savons ce qu'il advient de ce personnage central de cette bataille finale. S'enchaîne ensuite la fameuse scène où Legolas tue l'Oliphant...

vlcsnap_2129209

vlcsnap_2129529

vlcsnap_2129701

vlcsnap_2129822

vlcsnap_2130193

Plus tard, lorsque la bataille est enfin gagnée et que les fantômes sont libérés par Aragorn... La conclusion de cette bataille s'avère être beaucoup plus sombre que dans la version cinéma. En effet, un court montage inédit s'enclenche, montrante diverses situations comme Eomer trouvant en pleurs le corps inanimé d'Eowyn, ou encore les points de vues d'Aragorn et de Gandalf sur le champ de bataille. Une conclusion sombre mais émouvante, due à un thème musical magnifique de la part d'Howard Shore.

vlcsnap_2137043

vlcsnap_2137102

vlcsnap_2137254

La Maison de Guérison - scène inédite (+1'20 env.):

Tout de suite après s'enchaîne cette scène inédite très lyrique se situant dans la maison de guérison, où les soldats mais aussi Eowyn se font soigner. Alors qu'Eomer est aux côtés d'Eowyn, Aragorn s'approche d'elle et lui applique une serviette humide sur le front. Suite à diverses ellipses, cette scène nous permet aussi de découvrir les premières idylles entre Eowyn et Faramir, relation totalement abandonnée dans la version cinéma. La séquence entière est très poétique, portée par une musique chantée par l'actrice Liv Tyler herself.

vlcsnap_2142932

vlcsnap_2142998

vlcsnap_2143143

vlcsnap_2143293

vlcsnap_2143548

vlcsnap_2143444

vlcsnap_2143499

La Tour de Cirith Ungol - version intégrale (+0'25 env.):

La scène où tous les Orques sont en train de se battre les uns contre les autres est agrémenté de quelques plans inédits : l'orque qui tombe en haut de la tour dans la version cinéma atterit sur le toit d'une charpente qui s'effondre, enclanchant une nouvelle bagarre à coups de jambonneau, de pierres et de haches ; ou encore un plan où un orque écrase le crâne d'un autre avec un énorme roc.

vlcsnap_2153030

vlcsnap_2153537

vlcsnap_2154058

Un peu plus tard, alors que Sam s'est infiltré dans la cité orque anéantie par la bagarre générale... Un plan supplémentaire montre un orque, la veste de mythril de Frodon à la main - l'objet qui a engendré cette bagarre générale en fait, s'enfuit de la cité. Ce plan inédit aura son importance un peu plus tard...

vlcsnap_2157744

vlcsnap_2157806

La Dernière Délibération - version intégrale (+1'15 env.):

La dernière délibération dans la salle du trône nous offre un ajout pour le moins important... Alors que dans la version cinéma la scène était coupée juste après la réplique de Gimli "Une mort certaine, une faible chance de succès... mais qu'attendons-nous ?" , dans cette version la scène continue où Aragorn dit à Gandalf "J'ai un plan"... S'enchaîne une scène inédite que l'on rêvait de voir : enfin une confrontation entre Aragorn et Sauron. En effet, il tente de livrer un message au Seigneur des Ténèbres via le Palantir, lui dévoilant l'épée d'Isildur. Pour le déstabiliser, Sauron lui dévoile via la boule noir une image d'Arwen mourrante... Bref, une scénette qui donne un meilleur sens à la stratégie d'Aragorn pour donner une chance à Frodon d'atteindre la Montagne du Destin.

vlcsnap_2162626

vlcsnap_2162709

vlcsnap_2162884

vlcsnap_2163058

vlcsnap_2163194

vlcsnap_2163576

vlcsnap_2163634

La Blanche Dame & le Capitaine - scène inédite (+0'40 env.):

Tout juste après, que l'armée d'Aragorn part pour le Mordor, une scène inédite montre Eowyn regarder l'armée partir du haut de la maison de guérison. Elle est vite rejoint par Faramir et se met à lui parler du temps qu'il fait... Bref, la relation amoureuse entre Eowyn et Faramir s'installe.

vlcsnap_2170293

vlcsnap_2170474

vlcsnap_2170547

La Compagnie des Orques - scène inédite (+3'20 env.):

Alors que l'armée d'Aragorn est route pour le Mordor, et que Frodon & Sam tentent d'atteindre la Montagne du Destin... C'est une autre scène inédite majeure cette version longue où les deux Hobbits croisent le chemin d'une petite armée d'orques en route pour la Porte Noire - pour la bataille contre l'armée d'Aragorn. Le hic : Frodon et Sam s'étaient déguisés en orques pour passer inaperçus. Le leader de la compagnie les aperçoit et leur ordonne à coups de fouets de rejoindre les rangs. Les deux Hobbits déguisés y entrent, à contre-coeur. De plus, Frodon est de plus en plus fatigué par le poids de l'Anneau à son cou... Afin d'échapper à l'inspection des troupes, Sam provoque une fausse bagarre générale et parvient à s'échapper avec Frodon. Un excellent ajout qui montre mieux à quel point le voyage au coeur du Mordor est périlleux pour les deux Hobbits.

vlcsnap_2174399

vlcsnap_2174620

vlcsnap_2174734

vlcsnap_2175142

vlcsnap_16264

vlcsnap_2175852

vlcsnap_2176044

vlcsnap_2176227

vlcsnap_2176162

Voyage au Pays de l'Ombre - version intégrale (+1'30 env.):

Après cette terrible mésaventure, leur voyage jusqu'à la Montagne du Destin est un peu rallongé. Tout d'abord, on les voit se débarasser de leurs habbits d'Orques, car Frodon a de plus en plus de mal à porter l'Anneau.

vlcsnap_23276

vlcsnap_23520

vlcsnap_23375

vlcsnap_23753

vlcsnap_24130

Tout de suite après, un autre ajout montre Frodon et Sam se reposer au coeur d'une faille. Sam lève la tête et regarde le ciel... Il aperçoit une étoile dans le ciel au milieu des nuages sombres, une lumière d'espoir peut-être, "qu'aucune ombre ne peut occulter".

vlcsnap_28514

vlcsnap_28678

vlcsnap_28826

vlcsnap_31821

La Bouche de Sauron - scène inédite (+2'05 env.):

Alors que dans la version cinéma l'ouverture de la Porte Noire laissait directement passage à l'armée du Mordor, dans cette version elle laisse tout d'abord place au serviteur même de Sauron, appelé "la Bouche de Sauron". Face à Gandalf, Aragorn, Legolas, Gimli, Merry et Pippin, il passe à côté de toute négociation et tente une déstabilisation : il leur montre la veste de Mythril de Frodon (celle que l'orque a volé dans une précédente scène inédite) et leur fait croire que le Hobbit a souffert mille tourments entre les mains des orques avant de mourir - ce qui est faux bien entendu, mais les héros croient en ce mensonge. Aragorn, de rage, se dirige vers lui et le décapite sans remords.

Cette scène inédite donne surtout une meilleure puissance émotionnelle lorsque Aragorn dit aux bord des larmes "Pour Frodon" avant de charger, le croyant mort.

vlcsnap_34127

vlcsnap_34386

vlcsnap_34436

vlcsnap_34707

vlcsnap_34923

vlcsnap_34998

vlcsnap_35063

vlcsnap_35224

vlcsnap_35499

vlcsnap_35685

La Montagne du Destin - version intégrale (+0'05 env.):

Tout juste avant d'atteindre la Montagne du Destin, l'attaque de Gollum sur Frodon est légèremenr rallongé. Frodon rajoute "Sméagol a promis sur le Précieux !" et Gollum lui répond niaisement "Sméagol a menti" avant de l'étrangler plus fort.

vlcsnap_45709

vlcsnap_45851

.

CONCLUSION : tout comme celle des Two Towers, cette version longue est LA version indispensable de ce Return of the King. C'est tout d'abord un atout indéniable au niveau du scénario, donnant moultes réponses à des interrogations de la version cinéma (que devient Saroumane ? pourquoi aucune confrontation Gandalf / Roi-Sorcier ?), livrant des portraits plus approfondis des personnages et leurs sentiments (on a ainsi plus de pitié pour Faramir, plus de compréhension face à la folie de l'Intendant Denethor), et nous donnant un bon lot de scènes fortes supplémentaires (la mort de Saroumane, l'évasion des Montagnes Hantées, Frodon et Sam enrôlés de force dans l'armée du Mordor, la Bouche de Sauron...). Mais cette version longue est aussi un atout indéniable car rend l'ensemble du métrage beaucoup plus fluide   il faut l'avouer, la version cinéma de Return of the King était un vrai chaos narratif, cherchant à développer trop de choses en trois heures seulement. Comment Peter Jackson a-t-il pu couper tant de détails, on se le demande. Bref, il est tout bonnement impossible de revoir la version cinéma après celle-ci. Un "must have", comme on dit, qui conclut encore mieux cette magnifique saga.