clash-of-the-titans

- CLASH OF THE TITANS -

Pays : Etats-Unis, Royaume-Uni

Réalisateur : Louis Leterrier

Avec : Sam Worthington, Ralph Fiennes, Liam Neeson, Gemma Arterton, Mads Mikkelsen, Alexa Davalos...

Durée : 1h48

Budget : 125 millions de $

Recettes : 492 millions de $

02-Clash-of-the-Titans-Sam-Worthington-Blu-ray

Assez inquiet suite à de nombreuses critiques négatives sur ce nouveau Leterrier, je suis parti très peu confiant en entrant dans ce voyage vers les Enfers. Mais avec étonnement, la surprise est au rendez-vous. La très belle entrée en matière sur la mythologie est assez bien fichue (complète je ne sais pas, je ne suis pas vraiment connaisseur de la mythologie grecque) et nous met déjà dans le bain de manière plutôt convaincante et dynamique.

Ainsi l'aventure commence, et dès les premières minutes où l'on voit Persée adulte, on voit illico presto que le Sam Wothington, pourtant plus que potable dans Avatar, n'est vraiment pas taillé pour ce rôle. Froid, aussi expressif qu'un mur de brique, le personnage est loin de dégager le charisme qu'il aurait dû avoir. Heureusement que l'on peut voir le puissant acteur danois Mads Mikkelsen pour rehausser la barre du casting loin d'être parfait. Le plus grand regret à ce niveau reste Ralph Fiennes jouant vraiment avec douleur le bad guy des Enfers, usant d'une voix ridicule (même en VO) et d'une posture clodo très proche du mauvais goût... Le casting en lui-même est une réelle déception, surtout que les meilleurs du lot - Mikkelsen, donc, mais aussi et surtout Liam Neeson ou Gemma Arterton - ne sont pas assez exploités.

En effet, le scénario de Clash of the Titans survole malheureusement pas mal de choses, notamment la relation entre Persée et Io, vraiment faible, d'où une pseudo-romance qui ne fonctionne pas du tout. La structure narrative globale du film est aussi à regretter, prenant la forme d'un schéma "plans larges de voyage en travelling - scène d'action - plans larges de voyages - dialogue - scène d'action - plans larges de voyage - etc...", un aspect narratif maladroit, voire illogique à certains moments (notamment la fin... comment Persée reviens-t-il si rapidement à Argos ???). Mais les qualités de scénario ne sont pas vraiment le genre de choses à attendre de ce genre de production, d'un certain point de vue. Mais des efforts auraient pu être faits. 

Malgré ces points noirs, Clash of the Titans a le mérite de délivrer la marchandise. Louis Leterrier use d'une réalisation des plus ébouriffantes, entre caméras portées, de fluides et larges travellings ou encore quelques ralentis peu abusifs, comme en témoigne notamment le combat de Persée contre les scorpions d'une puissance saisissante. Apocalyptique, le tout est soutenu par une musique de Ramin Djawadi vraiment réussie (hormis quelques thèmes un peu hors concours tout de même) qui insert un certain souffle épique au film, chose dont Clash of the Titans ne manque certainement pas. De plus, on peut noter un travail très fourni au niveau artistique. On assiste à une belle galerie de monstres, certains digitaux (le Kraken, les Scorpions...), mais un certain effort a été fourni au niveau maquillages et animatronics (le Passeur des Enfers, les Sorcières du Styx...) ainsi que les décors, ce qui aujourd'hui se veut assez rare dans le cinéma hollywoodien. Le travail artistique au niveau de l'Olympe est aussu appréciable, représentation très "Chevaliers du Zodiaque" qui risque de ne pas plaire à tout le monde, mais qui, contre toute attente, s'avère être loin du ridicule.


Clash of the Titans est loin d'être grandiose, mais s'avère être plutôt sympathique. Certes les défauts sont là, plombants, notamment en terme de casting et de narration, ainsi que quelques raccourcis scénaristiques. Mais le film a le mérite malgré tout d'être un divertissement honorable grâce à un certain côté épique, une réalisation dynamique et un travail artistique plutôt réussi où, chose rare, les effets visuels ne sont pas abusifs. On prend un certain pied face à des scènes comme le combat contre les scorpions ou bien l'attaque d'Argos par le Kraken... Pas une franche réussite, mais quelque peu efficace.

01-Clash-of-the-Titans-Medusa

les+

- la mise en scène dynamique de Leterrier, livrant des scènes d'actions assez épiques

- un design visuel attractif, privilégiant les maquillages et animatronics

- Madds Mikkelsen, large dose de charisme dans ce film

- une bande originale signée Ramin Djawadi, insufflant un certain ton épique

les-

progression laborieuse du récit, succession presque illogique de "voyages" -

un casting pas très sensationnel, Worthington à côté de la plaque, Fiennes en bad guy paumé -

la relation Persée / Io mal très mal exploitée -

la fin trop vite expédiée, trop happy-end pompeux -

 

2,5